OSV | Oldtimer Segelflug Vereinigung Schweiz
SUCHE  
 
24. Okt 2007

S'envoyer en l´air, à Mauborget (de A. Mottier, Sainte Croix)

Les mordus du planeur se sont donnés rendez-vous sur le Balcon du Jura

S’envoyer en l´air, à Mauborget

Par sa situation exceptionnelle, Mauborget est un lieu privilégié pour les amateurs de vol en aile delta ou en parapente. Ce week end dernier c´est un autre type de vol libre qui a eu lieu sur les hauteurs du Bacon du Jura. En effet, pour la quatrième fois les membres de l´Oldtimer Segelflug Vereinigung (OSV) se sont déplacés chez nous pour goûter au plaisir du vol à voile.

Le vol à voile se pratique couramment dans le Nord Vaudois. Ce qui distingue l´association OSV des autres clubs ou sociétés de vol à voile, c´est la manière de faire décoller les planeurs. La plupart du temps, pour amener un planeur en vol, on le remorque avec un avion à moteur. Ces derniers samedi et dimanche, ils sont partis depuis la propriété de M. Charly Simon du côté Nord-Est du village. Pour ce faire, deux équipes de huit hommes s´avancent de chaque côté de la piste d´envol en tirant chacune sur un élastique. Celui-ci est attaché au planeur. Pendant ce temps, le planeur reste fixé au sol par un crochet. Lorsque l´élastique est tendu au maximum, le chef de départ libère l´aéronef et celui-ci est brusquement lancé vers l´avant. Ainsi la vitesse au décollage de 60 à 70 km/h. est suffisante Les planeurs sont carrément envoyés en l´air. Cette technique à l´élastique date de la dernière Guerre mondiale à une époque où les moyens étaient beaucoup moins développés qu´aujourd´hui et surtout, l´essence était rare.

Faire revivre un fait historique

Pour l´Association Oldtimer Segelflug, il s´agit bien évidement de maintenir une tradition et en quelque sorte de perpétuer un fait historique. De plus, son activité permet de conserver ces avions en état de vol. Les dix planeurs qui ont évolué ce samedi dans le ciel du Balcon du Jura ont effectué au total plus de 23 heures de vol. Ils datent d´il y a une trentaine d´année et sont encore construits en bois et recouverts de toile. C´est bien du vol à voile! Les machines sont des monoplaces très légères. Avec le pilote, elles atteignent un poids maximum de 280 kg.

Monsieur Willi Schwarzenbach, membre fondateur de l´OSV s´est dit très content de l´accueil que lui a réservé la population. De plus, a-t-il encore souligné Il y avait des spectateurs et le terrain se prête admirablement bien a ce genre de sport . Il n´exclut pas la possibilité de revenir dans deux ou trois ans. 

L´OSV (ou l´Association de l´ancien vol à voile) été fondée il y a dix-huit ans. Le siège de la société se trouve à Wald dans l´Oberland Zurichois. Elle compte cent quarante-cinq membres provenant de toutes les régions de Suisse. Ils sont déjà venus à Mauborget en 1999, en 2002 et en 2004. Ce dernier week end pour leur rencontre, ils ont bénéficié d´un temps superbe

Pour devenir pilote de planeur, il faut suivre un écolage sous les directive de l´Office fédéral de l´aviation civile. C´est un peu comme avec le permis de conduire, on peut commencer à l´Ã¢ge de dix-huit ans. Après avoir réussi les examens on obtient un brevet de pilote de planeur.

A. Mottier

Cet article a paru dans le No 66 du Journal de Sainte-Croix du 21 septembre

    


 




LETZTE BERICHTE

23. Mai 2017
Oldtimerfliegen Grenchen, Internationaler Museumsday 2017

06. Okt 2013
Rigi 2013

09. Aug 2013
Gummiseilstart-Training in Emmen 2013




 
developed by Grafikstudio.ch GmbH (c) OSV Schweiz | Haftungsauschluss | last update: 23.05.2017