Dans le courant de la vie

Hans Peter

                   

Vous souvenez-vous? Ils étaient inséparables, Hans et „son“ Moswey III HB-374, tellement que d’aucuns croyaient sincèrement qu’il en était le propriétaire. Il montrait volontiers le petit planeur jaune, en vantait ses propriétés et racontait ardemment les vols appréciés à son bord. Bien qu’il fût plutôt avare de mots et presque refermé sur lui-même. Ainsi il pouvait quitter tout à coup une assemblée sans s’annoncer et filer à l’anglaise. Pourtant il s’ouvrait aussi à ceux qui avait appris à mieux le connaître et leur parlait alors de sa vie. Né à Zürich en 1934 il se passionna pour l’aviation dès son jeune age. En 1952 il participa à un cours de vol à voile de l’Instruction Aéronautique Préparatoire organisé sur l’aérodrome de Berne. Le destin le conduisit toutefois sur d’autres chemins.

Hans était très doué sur plusieurs plans. Il étudia la médecine, devint instituteur, s’intéressait à la technique et aussi à la musique – il jouait du violoncelle! En 1957 il épousa son amour de jeunesse : Heia Detmer qui lui donna quatre filles. Alors instructeur chez IBM, il fût totalement absorbé par famille et profession. Toute la famille vécu par exemple un certain temps à Londres.

Une retraite anticipée inattendue permit à Hans de réaliser son rêve d’enfance et d’apprendre le vol à voile à Schänis. C’était en 1992, entre-temps il faisait le chauffeur de taxi, comme au cours de ses jeunes années. Puis il fût attiré par les planeurs anciens : Baby, Moswey, Ka 6 et entra au Oldtimer Club de Schänis (OCS). En tant que chef du matériel pendant plusieurs années il fût quelquefois critiqué pour sa façon un peu hardie d’empoigner les choses. Mais Hans s’engagea énormément pour relancer un OCS un peu endormi et fût nommé membre d’honneur en remerciement des nombreux services rendus.

En 1997 il participa pour la première fois à Bar sur Seine (France) à un rallye du Vintage Glider Club, naturellement avec le Moswey III! L’année suivante il participa à la Rencontre de l’Oldtimer Segelflug Vereinigung Schweiz (OSV) à Langenthal. Dès cet instant il ne manqua pratiquement plus aucune rencontre d’Oldtimer, tant en Europe qu’en Suisse.

Sa vieillesse s’accompagna d’une peine à marcher grandissante et de fréquentes fatigues, il fallut abandonner l’aviation active. Il participa malgré tout encore à nos rencontres en aidant au service de vol. Ayant toujours volontiers effectué des dépannages et remorqué des planeurs hors de la piste avec sa voiture, il continua à le faire avec application. Hans conduisait volontiers sa voiture, quelquefois un peu vite, mais quelqu’un a-t-il parlé de tôle froissée?

Il y a deux ans, la vie de Hans se modifia dramatiquement lorsque ses jambes fûrent progressivement paralysées. Le cancer diagnostiqué n’était plus guérissable et Hans s’endormit à Noël 2016. Il fût pour nous un ami et un agréable camarade aviateur.

Werner Rüegg

Photos : W. Rüegg et OCS „Times“